Conclusion

Nous avons mis en évidence que le vol du planeur est permis grâce à trois grands facteurs: les forces qui s'exercent sur l'appareil, le pilote au moyen des instruments de commandes et enfin les phénomènes météorologiques qui par leur bonne utilisation permettent au pilote d'optimiser le vol. Ces trois points complémentaires les uns des autres permettent de comprendre comment un planeur, appareil plus lourd que l'air,  qui contrairement à l'avion ne bénéficie d'aucune force de propulsion parvient à voler et à se maintenir en l'air.

De nos jours, les planeurs sont de plus en plus performants, par exemple la finesse peut aujourd'hui atteindre 60. Les améliorations permettent de repousser sans cesse les limites: ainsi certains planeurs sont capables d'atteindre 307km/h et de planer sur 3008 km.

Cet avion propre et durable serait-il capable un jour de remplacer les petits avions de transport ? Est-ce le transport de l'avenir ?

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site